L’utilité d’une thérapie de couple

Vous en avez assez des disputes, des conflits perpétuels avec votre conjoint ? Vous avez l’impression de ne plus vous comprendre ? Vous pensez être au bord de la rupture, du divorce ? Il est peut être temps de démarrer une thérapie de couple.

La vie de couple dans nos sociétés modernes peut rapidement constituer un véritable défi. Le stress professionnel, les pressions sociales et de nombreux autres aléas extérieurs parasitent souvent les relations amoureuses. Au bout d’un certain nombre d’années, les sentiments, aussi forts soient-ils, peuvent ne plus suffire à consolider une union. Les non-dits, les doutes, les rancoeurs et toute sorte de malentendus s’accumulent entre deux personnes qui s’aiment pourtant de tout leur coeur.

Le divorce apparait alors comme l’unique solution pour se libérer de toute cette souffrance.
Et pourtant dans certain cas, le simple fait de réapprendre à se parler, à s’écouter, à comprendre enfin comment faire sentir à l’autre qu’on l’aime au quotidien peut sauver un couple et réveiller la flamme que l’on croyait éteinte.
La thérapie de couple permet de mieux comprendre celui ou celle que l’on aime, savoir lui dire ce qu’on a sur le coeur, rétablir l’harmonie.

Le rôle du thérapeute de couple

Le thérapeute de couple n’est ni un juge, ni un arbitre. Agissant comme un véritable psychologue de couple, il rétablit la communication. Il écoute et amène chacun des deux partenaires à s’exprimer en toute sincérité sans peur de faire mal à l’autre.
Le simple fait d’avoir la possibilité de parler de son couple à une personne extérieure et neutre suffit parfois à prendre un recul nécessaire sur la relation et à soulager des tensions enracinées.

Le déroulement d’une thérapie de couple

Les deux partenaires ont droit à un égal temps de parole et seront invités à exprimer tous les non-dits sans pour autant manifester d’agressivité envers l’autre ou le juger. Cela passe par l’apprentissage de la Communication Non-Violente ou CNV.
Des sessions de jeux de rôle peuvent aussi être mises en place, au cours desquelles les deux partenaires rejouent des scènes vécues en échangeant leur rôle pour se confronter au point de vue de l’autre et mieux cerner son ressenti.
Il est également essentiel que chacun saisisse enfin le langage amoureux de son partenaire, sa façon de dire « je t’aime » et de se sentir aimé.

Il sera éventuellement possible de voir séparément les deux partenaires en thérapie afin de mieux cerner les problématiques de chacun, car il est plus facile d’être un bon mari ou une bonne épouse quand on se sent déjà bien dans sa peau.
Il sera éventuellement possible de voir séparément les deux partenaires en thérapie afin de mieux cerner les problématiques de chacun, car il est plus facile d’être un bon mari ou une bonne épouse quand on se sent déjà bien dans sa peau.

Complices